Allez au contenu | Allez à la navigation | Allez à la recherche



Vous êtes ici :

Un nouveau parcours de formation pour les apprentis facteurs


Envoyer le contenu de cette page à un ami :

Veuillez entrer une adresse e-mail valide (de type vous@laposte.net)
Pour envoyer le message à plusieurs amis, séparez les adresses par un « ; »

*Champ obligatoire

22/09/2017

A partir d’octobre 2017, Formaposte Méditerranée et ses partenaires éducatifs, lycée et CFA, vont déployer un nouveau CAP pour se former en apprentissage au métier de facteur…mais pas que ! En effet le CAP Opérateur de service- Relation client et livraison (OS-RCL), qui remplace le CAP DOSC, ouvre des débouchés bien plus larges dans les métiers de la logistique. Geneviève Barrachina, coordinatrice pédagogique au CFA public Vauban de Nice, et Hervé Mickaël formateur AFTRAL à Marseille nous expliquent les changements, les enjeux et les clés de réussite de ce nouveau diplôme


Qu’y a –t-il d e nouveau dans le CAP Opérateur de service- Relation client et livraison (OSRCL) ?

Geneviève Barrachina (G.B.) : « Le métier de facteur évolue vers davantage de prestations de services à domicile (livraison d’objets,vigie des personnes âgées, diffusion, collecte et remontée d’informations pour les entreprises commerciales, …). C’est pourquoi une large part des enseignements professionnels du CAP OS-RCL est organisée autour des compétences à acquérir dans le domaine de la relation client, la proposition de produits et de services et la logistique. Sur leur tournée, les apprentis facteurs vont être capables de bien connaître les besoins de leurs clients, particuliers et professionnels, pour leur proposer les services adaptés, les fidéliser et leur apporter un suivi de qualité.»

Hervé Mickaël (H.M.) : « Le CAP OS-RCL comprend aussi tout un socle de compétences en transport et logistique, qui constituent les domaines d’expertise de formation chez AFTRAL. Les apprentis vont apprendre toutes les techniques d’un circuit logistique : stockage/acheminement, préparation/chargement, collecte/livraison et gestion des retours. Autre nouveauté non négligeable : un module beaucoup plus complet sur la conduite routière, incluant les règles de sécurité, de contrôle de conformité d’un véhicule professionnel et les principes de conduite rationnelle.»


Comment s’organise la mise en œuvre du CAP OS-RCL avec Formaposte Méditerranée ?

G.B. : « Formaposte a réuni dès le mois de juin tous ses partenaires éducatifs pour travailler sur le référentiel de ce nouveau CAP et engager une réflexion sur l'élaboration des progressions pédagogiques, le rythme d’alternance, le planning. C’est une étape importante pour construire le cursus de manière cohérente en fonction des savoirs et des compétences à développer chez les apprentis. Si le CFA Vauban, comme tous les autres lycées et CFA partenaires, assure l’intégralité des enseignements généraux, les enseignements professionnels du CAP OSRCL sont répartis entre plusieurs acteurs. Ainsi, le CFA Vauban a souhaité confier des heures d'enseignement professionnel en logistique et du transport à l'AFTRAL. Il est donc essentiel de s’être consulté et mis d’accord entre nous très en amont. »

H.M. : « En effet, à Nice, AFTRAL met à disposition son plateau technique pour la conduite et les modules logistiques. Les apprentis viendront sur notre site utiliser nos véhicules utilitaires professionnels et se former en pratique aux opérations logistiques dans nos magasins écoles. Nous devons aussi intégrer au planning de formation les heures dispensées par le campus des métiers La Poste sur la règlementation, les processus de relation client, les produits et services spécifiques au métier de facteur. »


Quelles sont, selon vous, les clés de réussite de ce nouveau CAP ?

G.B. : « Dans le contexte actuel où beaucoup de choses restent à construire dans l’évolution du métier de facteur, il est par exemple primordial d’établir et de maintenir un dialogue de proximité entre les équipes pédagogiques et les équipes tutorales La Poste. Ceci grâce aux réunions de suivi organisées par Formaposte Méditerranée et aux visites que nous menons dans les plateformes de distribution courrier. Le CAP OS-RCL, nous l'avons dit, fait une large part aux enseignements professionnels dans le domaine de la relation client, la proposition de produits et de services et la logistique. Les intervenants doivent donc être en phase avec les nouvelles exigences du métier et la stratégie de l’entreprise. Cette formation est un nouveau challenge pour nos équipes, elle nécessite une forte implication et des capacités d’adaptation. »

H.M. : « Pour réussir la mise en place du CAP OS-RCL, tous les partenaires pédagogiques de Formaposte doivent plus que jamais travailler ensemble en mode projet car il y aura certainement des ajustements. C’est une année test ! Nous accorderons une importance à la personnalisation des parcours, face à des promotions aux profils hétérogènes et aux parcours atypiques. Ces différences sont aussi des ressources sur lesquelles les formateurs peuvent s’appuyer pour l’animation du groupe. Avec Formaposte Méditerranée, notre ambition est de faire du CAP OS-RCL une expérience qui compte pour nos apprentis ! »

Toutes les unes